Amour

Souvent, vous pouvez voir deux fois.

Omnium Salut Pro!

Le dernier jour ici à Rennes, je me suis endormi tard, la liste, les souvenirs de la rapidité avec laquelle le temps passé! Pas de rêves, sommeil profond, bien différent. Comme prévu, je pris le petit déjeuner avec l’hôtesse. Alors que nous avons pris l’omelette avec CEPS pour nous, toujours des questions, elle voulait savoir ce que je ressens, quelles pensées me occupent. Troublé, confus, de nombreuses questions ne en moi, cet endroit mal, se sent bien, n’est pas normal. Suis-je normal?


« Il vous attend à Marie! »

Il était exactement 8 heures, ensemble, nous avons nettoyé la table, la vaisselle, le linge dans le placard la vaisselle. Elle me regarda sans avoir à me répondre à la question, Marie., Mais vous savez où vous êtes ici? Le Dr, il veut vous dire quelque chose, donner des informations, ne laissez pas le manquer votre dernier jour aujourd’hui!


Après la vieille dame me l’avait dit à la réunion, douze heures au cimetière, je suis allé dans la chambre. Comme d’habitude, je pris le bain du matin, en regardant mes pieds, les trois quarts d’entre eux avaient l’air de la couverture de mousse posé sur le rebord, merveilleux. Si j’étais à Paris, une anticipation, sans limites, ici mélangé un peu mon humeur. Stimuli, quelques averses, le ciel dessiné, froid, il sera le vent.

Plan apprendra à couronner ma « sorcières existence », atteindre la perfection, enfin, enfin!


Depuis le réfrigérateur, je pris le fromage, des tomates, du beurre, du sel. Avec du pain et de l’outil nécessaire, je l’ai fait tout dans mon panier de pique-nique. Le bon vin, l’eau, les serviettes. En peignoir à la fenêtre, le goût de la cigarette, je suis ferme frais